En attendant le sable chaud…

juin 13, 2015 dans Compétitions en France

Point d’orgue de la saison, la finale du championnat de France 2015 qui s’est jouée a Guérande a encore une fois battu tous les records. 18 équipes masculines, 5 équipes féminines et (presque) l’ensemble de nos clubs, qu’ils soient expérimentés ou non, habitués de l’exercice ou non, ont été représentés. Sur le terrain, ce sont plus de 300 joueurs qui ont évolué dans les 4 compétitions qui se sont jouées samedi 6 juin dernier.

Des Promotion qui font leurs premiers pas

Pour la première fois dans notre compétition, nous avons vu la division Promotion se jouer. Les équipes de Naives, St Brieuc, Provence, Paris Blue, et les ententes Brest-Kerne et Tregor-Ploufragan (Lyon a dû déclarer forfait). Pour beaucoup, il s’agissait d’une première dans la finale du Championnat de France, mais personne n’a démérité, et surtout, la bonne ambiance générale a régné sur le bord du terrain.
Paris B qui s’est imposé en finale de la division face à l’entente Brest-Kerne.

1Les Champions Honneur récidivent

Du côté de la division Honneur (ex-Shield), les équipes de Niort, Coutances, Lorient, Vannes, Guérande et Clermont se sont rencontrées. On a vu là aussi des matchs très engagés sur une compétition où le triple tenant du titre n’a cependant rien concédé à ses adversaires. Derrière les favoris, les choses n’ont pas été aussi évidentes pour les équipes, chaque point comptant pour gagner sa place au classement.
La finale opposant Lorient à Clermont a vu la victoire de ces derniers.

Une Elite inattendue

L’Elite du football gaélique français s’était donnée rendez-vous sur la pelouse de Guérande. Quelle élite ? Rien moins que les équipes de Paris White, Liffré, Rennes, Toulouse, Nantes et Bordeaux. Paris White et Liffré ont régné sans partage ou presque sur leurs compétitions respectives, malgré la concurrence acharnée de leurs dauphins, Rennes et Toulouse. C’est donc logiquement que les deux champions de Fédéral et de Bretagne ont été accueillis en favoris, et chacun comptait sur une opposition entre les deux équipes. Mais à la surprise générale, c’est l’outsider Toulouse qui a gagné son ticket pour la finale. Avant de s’imposer face à Liffré pour son premier titre.

2Les Féminines confirment

Grand rendez-vous aussi pour les filles du gaélique, la dernière manche du championnat a surtout permis aux équipes de conforter leurs positions. Rennes, équipe favorite et vainqueur logique du tournoi, a une nouvelle fois dominé son sujet. De même, Bordeaux, Niort, Paris et l’entente Morbihannaise ont tenus leurs rangs. Malgré les progrès visibles des joueuses, personne n’a pu atteindre les Rennaises, qui remportent leur deuxième titre de championnes de France.

Peu de changements pour 2015-2016

Le tournoi a été suivi de l’Assemblée Générale de la Fédération et qui s’est penché sur les futures modifications de son fonctionnement. Ce ne sont finalement pas de grands bouleversements qui arrivent.
Le Comité Directeur s’est mis d’accord sur une cotisation plus attractive pour les jeunes, afin de soutenir les clubs qui réalisent un gros travail local à destination de la future génération de joueurs.
Autre changement, une restriction sur la tolérance de mixité des équipes lorsqu’un tournoi féminin se joue le même jour au même endroit qu’un tournoi masculin. C’est un premier pas vers le standard du football gaélique, qui n’autorise normalement pas la mixité au-delà d’un certain âge.
Enfin, le Bureau s’est enrichi d’un second vice-secrétaire en la personne de Dimitri Martin, et a vu un changement à sa tête : André Paquin a été élu président, Aurelie Seiller se retirant à la vice-présidence.

Les cartes des compétitions sont redistribuées, le rendez-vous est pris pour la saison prochaine !

3

Rennes et Paris champions de France. Et maintenant ?

juin 23, 2014 dans Compétitions en France, Fédération

Il y a du changement dans le football gaélique français, puisque que Rennes et Paris récupèrent le trophée de champion de France dans leurs catégories respectives. Rennes s’octroie le titre de champion de France chez les féminines pour cette 2ème édition grâce à 2 manches remportées sur les 4. Chez les hommes Paris retrouve son titre de champion de France après 4 ans de disette au dépens d’une surprenante équipe de Bordeaux. Clermont-Ferrand continue à conserver la coupe dans la catégorie Honneur, pour la 3ème année consécutive.

32°C, soleil de plomb, pas de vent, pas de nuages, l’Auvergne caniculaire accueillait le 7 juin les finales des championnats de France. 3 compétitions regroupant l’ensemble des clubs français : Tournoi Féminin, Tournoi masculin Elite, tournoi masculin Honneur.

4ème manche – Championnat de France Féminin

Sur cette 4ème manche du championnat, Paris, Rennes, Bordeaux et l’équipe Fédérale ont pris part au tournoi afin de connaitre le dénouement d’une saison démarrée le 5 avril du côté de la Gironde. 4 tournois alimentant un classement général désignent le champion de France 2014.bordeaux rennes

Matches de Poule

Fédéral (4-0) – (4-9) Bordeaux
Paris (8-3) – (1-2) Rennes
Bordeaux (1-6) – (8-5) Paris
Fédéral (2-3) – (7-9) Rennes
Bordeaux (0-5) – (7-7) Rennes
Fédéral (0-0) – (4-8) Paris

Finale
Paris (8-3) – (2-4) Rennes

Rennes quasiment assuré de terminer 1er du classement a confirmé son titre en allant en finale du tournoi. Opposé aux parisiennes, Rennes ne tiendra pas son rang sur ce match puisque l’équipe de la capitale remporte cette confrontation. Mais les bretonnes assurent l’essentiel en accrochant le titre pour cette 2ème édition.

rennes parisClassement général

1. Rennes 90 pts
2. Paris 70 pts
3. Bordeaux 68 pts
4. Equipe Fédérale 29 pts

5. Lyon 13 pts

5. Equipe Bretagne 13 pts

 

 

 

 

 Finale Championnat de France – Elite masculine

Ce tournoi accueille les 3 premières équipes du classement du championnat Fédéral ainsi que les 3 meilleures équipes issues du championnat et de la coupe de Bretagne. Il désigne le champion de France. Liffré tenant du titre n’aura pas pu conserver son titre cette année, puisque Bordeaux et Paris ont remporté leurs match de poule contre les champions bretons. Rennes et Toulouse complètent le tableau de ce tournoi de haut niveau.rennes liffré

Matches de Poule
Paris (3-8) – (1-2) Rennes
Toulouse (1-7) – (4-8) Liffré
Liffré (0-6) – (1-9) Bordeaux
Toulouse (2-1) – (1-6) Paris
Toulouse (1-6) – (1-5) Rennes
Paris (2-10) – (1-4) Bordeaux
Toulouse (0-6) – (2-6) Bordeaux
Liffré (5-8) – (0-0) Rennes
Paris (4-6) – (2-5) Liffré
Rennes (2-5) – (3-3) Bordeaux

 

paris bordeauxPour la finale du championnat de France 2014, on assiste bel et bien à un duel des extrêmes avec Bordeaux, 1ère année de compétition contre Paris doyen des clubs français et équipe la plus titrée. Bordeaux rentre aux vestiaires avec 2 points d’avance, mais c’est finalement le Paris Gaels GAA qui remporte la finale (2-12) contre (3-3) pour Bordeaux. Sur la   deuxième mi-temps les parisiens pendront le large grâce à ses frappes lointaines et à son mur défensif . Le club confirme donc son excellent parcours 2014 en remportant tous ses matchs toutes compétitions confondues.

Classement final

1. Paris

2. Bordeaux

3. Liffré

4. Toulouse

5. Rennes

Liffré cède sa couronne à Paris pour une année !

trophee paris liffre

Finale Championnat de France – Honneur masculin

Le tournoi masculin Honneur accueillant le reste des équipes, c’est donc Lyon, Clermont-Ferrand (tenant du titre), St Brieuc, Paris Blue, Niort et une équipe Barbarians qui prennent part à cette compétition au niveau de plus en plus relevée.

Matches de Poules

Groupe Aclermont niort
Paris Blue (2-3) – (3-3) Niort
Paris Blue (0-2) – (3-13) Lyon
Niort (0-4) – (3-6) Lyon

Groupe B
St-Brieuc (3-7) – (0-3) Barbarians
St-Brieuc (1-1) – (3-7) Clermont
Clermont (5-8) – (1-1) Barbarians

 

Match 5ème Place
Barbarians (0-5) – (5-9) Paris Blue

Demi-finales
Clermont (2-6) – (0-2) Niort
Lyon (0-11) – (0-1) St-Brieuc

clermont lyon 2Match 3ème Place
Niort (4-6) – (1-0) St-Brieuc

Finale
Clermont (3-7) – (1-2) Lyon

 

 

 

clermont lyon

 

Classement Général
1. Clermont
2. Lyon
3. Niort
4. St-Brieuc
5. Paris Blue
6. Barbarians

Clermont-Ferrand conserve donc son titre pour la 3ème année consécutive et reste l’unique titré sur cette compétition. On parle déjà de la renommer la Bougnat Cup.

Et maintenant ? Place à la coupe d’Europe !

Mais la saison n’est pas encore terminée pour nos équipes françaises puisque les compétitions s’enchainent avec la Coupe d’Europe jusqu’au mois d’octobre.

Chez les féminines, 3 manches auront lieu et détermineront le classement général et le champion d’Europe 2014. Pour les hommes, 2 manches permettront de classer les clubs européens par rapport à 3 divisions (granding tournament). Le tournoi final de Maastricht désignera le vainqueur de chaque division.

Manches européennes :

Munich – 12 juillet

Stockholm/Madrid (hommes) – 13 septembre

Maastricht – 18 octobre

 

F.V.

 

Évolution des championnats de Bretagne et de Fédéral

mai 31, 2014 dans Compétitions en France

Championnat de Bretagne : le 24 mai, ça se termine à Ploumilliau

mai 22, 2014 dans Compétitions en France, Fédération

La fin d’année s’annonce pleine de suspense en ce qui concerne le championnat breton. Très peu d’écart sépare les équipes au classement. Rennes et Liffré en tête de la compétition devront se départager lors de cette dernière manche. Avantage à Rennes qui est allé décrocher le Coupe de Bretagne le 17 mai dernier contre ces mêmes adversaires.jersey-small

Pour cette fête qui aura lieu à Ploumilliau le 24 mai prochain, les dragons du Trégor ont vu les choses en grand. A la suite du tournoi qui accueillera 150 participants, nos hôtes organisent une soirée irlandaise de qualité. Elle débutera  par la dégustation d’un Irish Tew, un ragoût de mouton aux légumes (250 ragoûts servis !) et comme un breton ne se rend jamais, tous les joueurs seront invités à courir un dernier kilomètre pour la Redadeg (une course qui traverse la Bretagne en faveur de la langue bretonne).

tregor equipePour finir la nuit se passera sous un chapiteau à danser sur de la musique irlandaise (plus d’une dizaine de musiciens sont attendus et 500 personnes pour composer le public) tout en s’abreuvant de la cervoise locale ainsi que de cidre et de jus de pomme réalisés par le club.

Tous à Ploumilliau le 24 mai pour un tournoi haletant suivi d’une soirée énorme !!!