En novembre prochain, cela fera 10 ans qu’une petite troupe de passionnés aura eu l’audace de fonder une association regroupant les quelques clubs de sports gaéliques de France. Cela fera également 10 ans qu’un match historique aura permis de voir se former une première sélection française.

En novembre prochain, nous célèbrerons les 10 ans de la création de l’association française des sports gaéliques, devenue fédération de football gaélique. 10 ans de développement, et 10 fois plus de joueurs qu’en 2004 (près de 600 en 2014), quand nos championnats n’existaient pas encore.

La FFG a décidé de marquer le coup, et d’organiser un évènement permettant de rassembler tous les licenciés et tous les fans, autour du développement de notre sport favori, le football gaélique, et également autour de ses sports affinitaires : hurling, camogie, handball, rounders.

Nous vous donnons donc rendez-vous le 15 novembre prochain dans la belle ville de Toulouse, pour fêter les 10 ans de la FFG, et pour revoir une sélection française en action !

Au programme :

  • Rencontres officielles France – Italie de football gaélique masculin et féminin
  • Rencontre amicales entre la sélection française et une sélection d’expats
  • Initiations aux autres sports auprès des jeunes et adultes de la région
  • Et bien sûr une 3ème mi-temps comme on sait si bien le faire

Réservez donc dès à présent votre week-end, et venez nombreux assister à ce premier match historique entre deux sélections nationales, dans un test match officiel.

Save the date!

 

Informations complémentaires :

  • Les 10 ans du football gaélique en France, 15 novembre 2014 au stade Corbarrieu de Toulouse, toute la journée
  • Responsable du projet : Guillaume Kerrien
  • Sélectionneurs français : Olivier Kowarski, Guillaume Thomas, Jean-Philippe Meunier
  • Equipe développement : Francis Renard, Jean-Charles Savary, club de Toulouse
  • Parrain de l’évènement : Vincent Clerc (Stade Toulousain)

One Comments

  • Bertrand 04 / 07 / 2014 Reply

    À quand les présélections complètes ? 😉

Répondre à Bertrand Annuler la réponse.