La dernière journée du championnat fédéral était une journée à fort enjeu pour les équipes de Lyon, Clermont et Toulouse. Dans un mouchoir de poche au classement général, les trois équipes avaient à coeur d’assurer leur place en finale du championnat de France aux côtés de Paris, d’ors et déjà qualifier. Evidemment, les Bougnats avaient aussi l’intention de briller lors de leur tournoi à domicile, mais sur le terrain, tout ne se passe pas forcément comme on l’entend…

971614_10151593579414857_1223780597_nLe premier match très engagé entre Lyon et Clermont – sous la pluie – donne l’avantage à l’expérience, quoique les vert et noir ne s’impose que d’un but au score final. Les deux équipes au coude à coude au classement général ont chacune voulu imposer leur rythme, et laissant présager une journée de compétition féroce.

La rencontre Toulouse-Niort montre encore une fois des Dragons en forme, désireux de développer leur jeu et agressif, et le score largement en faveur des Toulousains ne reflète pas la physionomie du match. Là encore, l’expérience parle.

Paris entre enfin en jeu, face à des Lyonnais déjà en place, mais cela ne leur permet en rien de prendre l’avantage sur les leaders du classement. Le score, largement en faveur des parisiens, est sans appel.

REFL2069Autre rencontre entre adversaires directs, Clermont et Toulouse offrent un match très fermé, où personne ne prend finalement l’avantage. Fait rarissime, le match se termine sur un nul qui laisse la lutte pour la seconde place du général encore très incertaine.

L’affrontement entre Paris et Niort là encore laisse un score largement en faveur des Parisiens et ne reflète toujours pas la combattivité niortaise. La rencontre sera surtout marquée par une averse de grêle, suffisamment sensible pour piquer la peau, mais pas assez forte pour justifier l’interruption du match.

Autres adversaires directs, Lyon et Toulouse se lancent dans un match là aussi très disputé. Les Toulousains font preuve de réalisme et gagnent leur match grace à une belle série de points entre les perches. Lyon, malgré son but marqué, ne les remontera pas.

REFL1944Pour espérer encore gagner, les Clermontois ont devoir de remporter leurs deux dernieres rencontres. Pourtant, ce sont de Niortais galvanisés qu’ils affrontent, et qui réalisent leur meilleur match du tournoi. Ils ont fait douter les Bougnats, mais ne s’imposeront pas.

La rencontre Paris-Toulouse tourne à l’avantage des leaders du championnat, face à des Toulousains en effectif très réduit et qui commencent à accuser le coup du manque de profondeur de leur banc.

Lors de leur match contre Lyon, les Niortais n’ont rien perdu de leur envie, luttant jusqu’au bout pour rester au score, mais les Lyonnais ont été les plus forts.

Pour le dernier match avant leur finale, ce sont des Clermontois démobilisés que les Parisiens affrontent, et le score sera sans appel, scellant la suprématie parisienne – et la place en finale pour les Toulousains.

REFL1979Les rouges et verts, pourtant diminués en terme d’effectif et par une journée où le niveau n’a pas été de tout repos, opposeront une belle résistance face aux leaders, mais qui ne leur permettra pas de s’imposer. En toute logique, c’est Paris qui s’impose au terme de ce tournoi – et de ce championnat.

Au terme de cette dernière journée, le bilan des forces en présence est plutôt positif. Si Paris confirme en leader incontestable du championnat fédéral, les écarts se sont resserrés à l’arrière, en témoigne le mouchoir de poche dans lequel terminent Lyon, Toulouse et Clermont, qui jouent à niveau quasi égal tout le long de la saison. Niort reste bon dernier, mais leur montée en puissance s’est fait sentir à chaque journée de tournoi. Gageons que d’ici la saison prochaine, les Dragons seront en position d’ébranler la hiérarchie, d’autant qu’il faudra compter avec l’intégration des nouvelles équipes, comme Bordeaux, Coutances ou Lille. La saison 2014 sera sans doute riche en surprises…

Les Parisiens ont en tout cas fêté leur sacre comme il se doit, en compagnie des Niortais et des Clermontois, profitant de la convivialité auvergnate. En chansons, toujours !

REFL1986

RESULTATS

Clermont 1-2 (5) Lyon 2-2 (8)
Niort 0-1 (1) Toulouse 2-7 (13)
Lyon 1-3 (6) Paris 4-6 (18)
Clermont 0-5 (5) Toulouse 0-5 (5)
Niort 0-1 (1) Paris 5-10 (25)
Lyon 1-3 (6) Toulouse 0-7 (7)
Niort 2-4 (10) Clermont 5-10 (25)
Paris 1-7 (10) Toulouse 0-2 (2)
Niort 1-3 (6) Lyon 5-7 (22)
Paris 2-7 (13) Clermont 0-4 (4)

En finale :
Paris 1-8 (11) Toulouse 0-3 (3)

Classement du tournoi :
1. Paris – 25 pts
2. Toulouse – 20 pts
3. Lyon – 16 pts
4. Clermont – 13 pts
5. Niort – 11 pts

ARBITRES

Adrien Henry
Xavier Ingrand

One Comments

  • Pierre 10 / 06 / 2013 Reply

    Encore merci aux Bougnats pour la parfaite organisation de ce tournoi et l’excellente soirée qu’ils nous ont proposé !
    RDV à Saint Brieu pour finir la saison en beauté
    Pierre (Paris)

Répondre à Pierre Annuler la réponse.